Le couscous entre au patrimoine immatériel de l’Unesco

Couscous, das bekannte nordafrikanische Gericht, wurde im Dezember 2020 in die Liste des immateriellen Weltkulturerbes der UNESCO aufgenommen. In diesem Auszug aus einem Artikel der Revue de la Presse lesen Sie mehr über das traditionsreiche Gericht. Den vollständigen Artikel finden Sie in der Februar-Ausgabe.

Spécialité emblématique d’Afrique du Nord, le couscous a fait son entrée, le 16 décembre 2020, dans la liste du patrimoine immatériel de l’Unesco. Portrait d‘un mets millénaire qui a conquis les tables du monde entier.

Laure Wallois

1 C’est un plat coloré et ensoleillé. Il est composé de semoule roulée en grains, servie avec un bouillon, des légumes, ainsi que de la viande ou du poisson. On y ajoute ici des épices, là des raisins secs et du miel, ou on le parfume à la fleur d’oranger. Le couscous, cette spécialité venue d’Afrique du Nord, est entré le 16 décembre dernier au patrimoine immatériel de l’Unesco. Il rejoint sur cette prestigieuse liste le repas gastronomique des Français, la cuisine mexicaine, ou encore l’art du pizzaïolo napolitain.

2 Contrairement à ces traditions culinaires, le couscous n’est pas le mets emblématique d’un pays ou d’une ville, mais d’une vaste région. Pas moins de quatre États, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Mauritanie, se sont réunis en mars 2019 pour porter, ensemble, sa candidature auprès de l’Unesco. Quatre pays qui forment, avec la Libye*, ce que l’on appelle le « Grand Maghreb » et qui sont unis par une histoire et une culture communes. Savouré du littoral tunisien au désert de Mauritanie, en passant par Alger ou Casablanca, le couscous est, selon Ghazi Gherairi, ambassadeur de la Tunisie à l’Unesco, « un élément marqueur de l’identité maghrébine ».

3 «Le couscous est un élément qui rapproche les Maghrébins mais il n’est pas le seul. Nous partageons aussi un mode de vie, des dialectes de l’arabe assez proches, un rapport au sport, à l’espace public, un rapport au monde… Tout en ayant chacun nos spécifiés. D’ailleurs, le couscous lui-même n’est pas un plat unifié : on ne le prépare pas de la même manière en Tunisie (…) ou dans d’autres régions du Maghreb », expliquait le diplomate en 2019 au micro de France Culture.

(…)

*Ce pays n’a pas ratifié la Convention de 2003 de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine immatériel.

Vocabulaire

0–1 patrimoine (m.) h. Kulturerbe – emblématique sinnbildlich – un mets millénaire ein jahrtausendealtes Gericht – conquis erobert (conquérir) – coloré h.: bunt – ensoleillé h.: sonnenverwöhnt – semoule (f.) Grieß – rouler qc en grains etw. zu Kügelchen zerreiben, – verarbeiten, grain (m.) Korn – épice (f.) Gewürz – raisin (m.) sec Rosine – la fleur d’oranger die Orangenblüte – rejoindre qc h.: zu e-r S. Anschluss finden – repas (m.) Mahlzeit

2–3 se réunir sich zusammentun – savourer genießen – liftoral (m.) Küstenstreifen – ambassadeur (m.) Botschafter – un élément marqueur ein prägendes Element – rapprocher h.: einander näherbringen – proche h.: ähnlich – spécificité (f.) Besonderheit – unifié h.: einheitlich – sauvegarde (f.) Schutz